ACTUALITÉS,Droit des nouvelles technologies,Intelligence artificielle

“Les NFT : outils de signification d’une décision de justice ?” par Boriana GUIMBERTEAU et Magali COURROYE

Le 2 juin dernier, la Cour suprême de l’Etat de New-York a autorisé la signification d’une ordonnance d’interdiction temporaire par NFT (« non-fongible token » ou jeton non-fongible) dans le cadre d’une procédure de vols de cryptomonnaies (Order to Show Cause and Temporary Restraining Order (hklaw.com). Revenons sur les faits de l’espèce. Le plaignant, la société fintech LCX basée au Liechtenstein, est spécialisée dans le commerce d’actifs numériques. En janvier 2022, elle a été victime d'un piratage informatique au cours duquel un certain nombre de cryptomonnaies d'une valeur de près de huit millions de dollars américains ont été volées d'un de ses...
Activer les notifications OK Non merci